Chantal Biya: Sao Tome et Principe arrive ce lundi.

Publié le par Federação São-tomense de Ciclismo

Sao Tome et Principe arrive ce lundi. Les autres équipes annoncées mardi. Le premier coup de pédale de la dixième édition du Grand prix international Chantal Biya sera donné mercredi. A deux jours du début de cet évènement, le décor est déjà presque planté. Les premières délégations débarquent. Sao Tome et Principe qui participe, pour la première fois, à cet évènement arrive ce jour. Les huit autres pays sont annoncés demain. La dixième édition, programmée du 6 au 9 octobre prochain, verra la participation du Congo, de la RCA, de l’Angola, du Gabon, du Japon, de la France et de la Slovaquie. Le comité d’organisation présidé par François Njelé, président de la Fédération camerounaise de cyclisme a procédé, samedi dernier dans la salle de conférences du ministère des Sports et de l’Education physique à l’évaluation des préparatifs. Vendredi dernier, sur instructions du ministre des Sports et de l’Education physique, Michel Zoah, ce comité a effectué une reconnaissance du circuit. Les séances de travail ont été organisées à Ebolowa et Sangmélima, villes que visitera le Grand prix international Chantal Biya. Les autorités administratives associées à l’organisation ont exprimé leurs besoins. Dans les prochaines heures, une suite sera donnée à leurs préoccupations ainsi qu’aux doléances des différentes commissions. Selon des sources crédibles, le budget lié à cet évènement sera débloqué dans les prochaines heures. Le MINSEP veut faire de cette dixième édition un grand succès. Dix ans, ce n’est pas dix jours ou dix mois. Michel Zoah a prescrit le professionnalisme aux différents acteurs. Le Grand prix international Chantal Biya va traverser les villes de Mbalmayo, Ebolowa, Zoétélé, Sangmélima, Meyomessala, entre autres. Le Cameroun alignera trois équipes. Soit au total dix-huit coureurs. Jean Philippe Duracka, directeur technique national, laisse entendre qu’après trois semaines de stage bloqué le Cameroun peut nourrir l’espoir d’arborer de nouveau le maillot jaune. Flaubert Douanla est le dernier Camerounais à avoir remporté cette course reconnue par l’Union cycliste internationale (UCI). Son sacre remonte à 2006. Le Néerlandais Peter Van Atgmal est le tenant du titre de cette épreuve cycliste qui souffle sur sa dixième bougie.

03 Octobre 2010 Brice MBEZE National - Sport

Commenter cet article