Deux cyclistes de Sao Tomé et Principe à Tréverien - Trévérien

Publié le par Federação São-tomense de Ciclismo

 
Les cyclistes Edy Amado et Alberto Pereira, accompagnés de Gontrand Artu, président de l'association Roulez pour l'Afrique.</P>

 

Lors de la course cycliste de l'Ascension, deux coureurs africains d'origine du pays de Sao Tomé et Principe étaient présents. Il s'agit d'Alberto Pereira et d'Edy Amado arrivés depuis trois semaines en France par l'intermédiaire de l'association nantaise Roulez pour l'Afrique. Leur participation n'est pas liée au hasard, il s'agit pour l'association de récolter des fonds et du matériel afin de promouvoir le cyclisme dans ce pays.

En effet, Sao Tomé, ancienne colonie portugaise, est un petit état insulaire d'Afrique situé au coeur du golfe de Guinée d'une superficie de 1 001 km² et de 170 000 habitants, avec un manque cruel de moyens (126 e sur 177 pays pour le PIB par habitant).
 
L'association
 
Pour Gontrand Artu, président et créateur de l'association, il s'agit de « favoriser la promotion et le développement du cyclisme africain » car « le cyclisme a un rôle social et éducatif auprès des jeunes Africains. En pratiquant ce sport, ils pourront acquérir le respect des règles et d'autrui, le goût à l'effort, l'esprit d'équipe. Des valeurs essentielles pour leur avenir et celui de l'Afrique ».
 
Origine du projet
 
« Depuis 2004, nous faisons une à deux compétitions en Afrique notamment le tour du Sénégal et du Cameroun, et nous en profitons pour envoyer du matériel cycliste là-bas. Et puis, nous avons eu envie de créer notre propre structure. »
 
Le choix de Sao Tomé
 
« Nous avons choisi Sao Tomé parce que la fédération était une petite structure. Et nous avons bénéficié d'un soutien à notre implantation de la part d'Alliance France, de l'ambassade de France et du gouvernement local ».
 
En août prochain, l'association va participer avec d'autres partenaires à l'organisation du Tour du Cacao notamment avec Unicef et d'Onusida qui en profiteront pour effectuer des campagnes de prévention auprès de la population. Cet événement devrait avoir également des répercussions sportives et économiques sur le pays.
 

Commenter cet article

Eneio Pereira 28/05/2010 14:23


Edy e Alberto, meu amigo Edy, meu adversário em muitas corridas, desejo-te forças, Alberto meu primo, tens tudo para ter uma carreira brilhante, aprovetem muito bem as oportunidades que lhes são
dadas, e demostrem o volho melhor, correm com sabedoria, e nada de inveja, mas sim por prazer e amor...Gosto muito de voçes, e espero ainda ter a oportunidade de pedalar com voçes....espero
sucessos........Agradeçam o Tizi, por tudo......abraços.